Jan 12

Logo Visual Studio 2012Lorsqu’on ouvre une solution pour la première fois, la Visual Studio sélectionne arbitrairement le projet de démarrage, qui n’est pas forcément le plus logique (cela peut très bien être un projet de bibliothèque de classes), qu’il est ensuite possible de modifier manuellement.
Cette information n’étant pas enregistrée dans le fichier de la solution mais dans le fichier *.suo, qui n’est généralement pas commité dans le logiciel de gestion de version, cette manipulation est à effectuer pour chaque utilisateur du projet.

Il se trouve qu’en fait la Visual Studio sélectionne comme projet de démarrage le premier projet qu’il trouve dans la solution.
Ainsi, pour qu’elle sélectionne le bon projet par défaut, il suffit de modifier le fichier *.sln avec un éditeur texte et déplacer le projet principal pour le mettre en premier.

 

via Ashvin’s Technical Blog.

Juil 01

Artiste : Volbeat
Titre : Our Loved Ones
Détails: J’aime beaucoup ce morceau et aucune tab ne semble exister donc j’ai entrepris de transcrire l’intégralité de la chanson. Il s’agit de plusieurs jours de boulot (d’autant que ce morceau a une structure un peu étrange, niveau tempo / signature, j’ai eu du mal à déterminer un truc qui marche) mais je suis plutôt content du résultat, particulièrement le solo, même s’il peut encore être amélioré.

Il s’agit également de ma première transcription en utilisant Riffstation, qui est absolument génial ! (permet de ralentir le morceau et surtout d’isoler certaines « zones » du spectre stéréo).

Morceau original

Tablature

Export audio:

Juin 11

Artiste : Dark Tranquillity
Titre : Inside The Particle Storm
Détails: Les guitares de la version 1 étaient trop simples, trop « propres », elles ne me semblaient pas vraiment correspondre aux accords vraiment joués. C’est donc ma propre version, dont l’esprit me semble plus correct mais qui nécessite probablement pas mal de retouches de la part de quelqu’un qui aurait une meilleure oreille que moi :).

Morceau original

Tablature

Export audio:

Juil 30

SQL-Server-2012Certaines opérations sur les bases de données Sql Server nécessitent qu’il n’y ait plus aucun utilisateur connecté à la base de données, par exemple la restauration d’un backup.

Le problème, c’est que Sql Server n’est pas très généreux en ce qui concerne les outils d’administration et qu’il n’est pas toujours simple de savoir si des utilisateurs sont connectés ou de les déconnecter.

La solution passe donc par quelques commandes SQL.

Pour désactiver la base de données en déconnectant tous les utilisateurs :

ALTER DATABASE db_AdventureWorks SET OFFLINE WITH ROLLBACK IMMEDIATE

Et pour la réactiver une fois l’opération terminée :

ALTER DATABASE db_AdventureWorks SET ONLINE
Juil 24

sqlserver_connectUn problème qui finit toujours par arriver aux utilisateurs de Sql Server 2008 : l’interface de connexion finit par être polluée par de nombreux serveurs ou utilisateurs qui ne sont pas ou plus utilisés !

En effet, Sql Server a tendance à enregistrer un peu tout ce que l’on saisit que ce soient les serveurs ou les utilisateurs, même les erreurs ou des logins qui ne fonctionnent pas.

Ainsi, il arrive assez souvent que l’on ait envie de supprimer des éléments de ces listes qui ne font que s’allonger. Apparemment c’est une question que beaucoup se posent et malheureusement la réponse la plus courante ne me satisfait pas, car elle implique de supprimer toutes les valeurs, au lieu de juste supprimer celles qui ne nous intéressent pas.

La solution pour supprimer uniquement les valeurs que l’on souhaite est de passer par le logiciel Sql Server 2008 MRU Updater qui se charge de faire les modifications.
Je l’ai testé et il marche nickel !

A noter que cette fonctionnalité a été intégrée à Sql Server 2012.